sous peu le menu rural

Michel Prosic préfet Lot ne répond pas sur élection municipale 2014 à Ste Croix

vérifier les procurations et les signatures pour une élection municipale

L’élection municipale du 23 mars 2014 à Ste Croix

Je me suis adressé à M. Michel Prosic également au sujet de l'élection municipale du 23 mars 2014 à Ste Croix (commune fusionnée au 1er janvier 2016 pour former Montcuq en Quercy Blanc). Un peu tardivement, début 2020.

58 votants. Un des candidats non élu m’a relaté ses doutes. Il avait contacté les services de la préfecture et attendait une réponse. Lors de nos échanges, il m'a affirmé que Mme Marie-José SABEL, alors élue avec 49 voix, lui semble avoir disposé des voix de 13 procurations, présentées avec 3 de ses proches, dont son compagnon et ancien maire.

En 2014 déjà on lisait « Un mandataire ne peut disposer de plus de deux procurations, dont une seule établie en France. » Loi qui semble ne pas être universellement connue.
Mon correspondant n’avait pas vu les procurations. Ses propos se regroupaient avec d’autres confidences.

Je demandais début 2020 à monsieur le préfet : « Quelles formalités doit-on remplir pour vérifier les procurations et les signatures de cette élection municipale de 2014 ? » Aucune réponse. On ne cherche pas de poux dans les procurations 2014 d’une dame ayant apporté son parrainage au candidat Macron en 2017 quand on est préfet ? Il aurait pu me répondre « trop tard ! » Ce silence laisse imaginer qu’il n’était pas trop tard mais qu’il l’est peut-être désormais… Hé oui, monsieur Prosic, le silence semble souvent complice.


Chapitre 32 du livre "Montcuq troublant" Infos et achat. Tout pour comprendre l'échec de la commune nouvelle Montcuq-en-Quercy-Blanc